Hajj 2016 – Pèlerinage à la Mecque – Hajj et Omra amélioration de ses conditions

La grippe A/H1N1, grande absente du hajj 2009

La grippe A/H1N1, grande absente du hajj 2009

Alors que le monde entier s’est inquiété et continue de s’inquiéter de la grippe A/H1N1, un calme étonnant règne sur les villes saintes de l’islam. Tant à La Mecque qu’à Médine, les pèlerins ne semblent pas se soucier de ce qui nous est présenté depuis des mois comme une menace. Benabdallah Soufari, président de France-Hajj, qui se trouve sur place nous a en effet rapporté qu’il n’a observé aucun changement sur place par rapport aux années précédentes. Les masques de protection ne sont pas légion, voire moins nombreux que l’an dernier. La pandémie n’effraie guère ceux qui viennent accomplir leur hajj.

Même constant du côté des hôpitaux et des bi’ta (représentations nationales) : aucun changement relatif à la grippe A/H1N1 n’a été constaté. Au contraire, les professionnels de santé affirment accueillir cette année moins de monde que les années précédentes. Ceci peut s’expliquer par un nombre moins importants de pèlerins sur place. A titre d’exemple, la France compte cette année seulement 20 000 pèlerins contre 28 000 en 2008.

A contrario, des pays comme l’Algérie ont profité de la défection de la Tunisie. On compte cette année 65 000 pèlerins algériens contre 37 000 l’année dernière. Le Maroc et l’Egypte ont vu aussi le nombre de pèlerins augmenter pour la même raison.

Vous aimez cet Article? Diffusez-le!

Vos réactions