Hajj 2016 – Pèlerinage à la Mecque – Hajj et Omra amélioration de ses conditions

Tunisie – L’association “Arrahma” dénonce une “mafia” du Hajj !

Avant la révolution, tout le monde savait que la corruption et les pratiques bassement mercantiles n’avaient épargné aucun domaine, même pas le pèlerinage à la Mecque qui était devenu un business. Il semblerait que les choses n’ont pas beaucoup changé.

Chokri Bahri, fondateur et porte-parole de l’association «Arrahma», vient de jeter un pavé dans la mare.

M. Chokri Bahri vient de saisir la presse pour dénoncer les pratiques de certains responsables politiques du ministère des affaires religieuses. Pour lui, le monopole du hajj prive prive les couches démunies de la population de s’acquitter de leur devoir religieux. D’autant plus que les dons et autres “sadaqa” bénéficient très rarement aux méritants, c’est-à-dire les pauvres.

M. Bahri s’est confié ainsi au Quotidien en expliquant qu’il a été exclu à deux occasions de la omra et du hajj de la saison actuelle. Ce qui me fait mal, dit-il, « c’est que l’ombre de la mafia rode encore en Tunisie et même au ministère des Affaires religieuses. » Raison pour laquelle M. Bahri a démissionné de l’association par conviction étant persuadé que les objectifs resteront un vœu pieux alors que l’association avait fait de son mieux pour trouver le financement des pèlerins.

Et d’ajouter : «Et comme par hasard, le PDG de Syphax airlines Mohamed Frikha, nous a accordé un financement de 150 pèlerins, mais en vain. Aucune réponse pour réaliser le rêve des gens démunis, il y a parmi eux une personne qui est morte sans voir ce jour “J”. Ce qui est décevant, c’est que nous sommes passés par une agence privée pour avoir l’accord, mais on nous a refusé le dossier tout en demandant les frais du passeport (100 dinars chacun)».

A seulement quelques jours du départ des quelque 10.000 pèlerins tunisiens aux Lieux-Saints, ces déclarations portent un sérieux coup à certains organisateurs et dénoncent une «mafia» qui transforme ce pilier de l’Islam en un véritable cauchemar pour les des milliers de fidèles démunis.

SOURCE : ESPACE MANAGER .COM

Vous aimez cet Article? Diffusez-le!

1 Commentaire

  1. GUEYE 13 juillet 2013 at 13 h 20 min

    c’est partout pareil le commissariat au pèlerinage est sous la tutelle du ministère des affaires étrangéres qui offre ces voyages a une clientéle politique déja nantie….et on y peut rien mais Dieu voit tout

Vos réactions